Terça, 19 de Janeiro de 2021
    |  Fale connosco  |   Assinante    
 

La ministre des Sports évalue des infrastructures à Huila


26.10.2017 - jeu. : 16'12 - Mise à jour 26.10.2017 - jeu. : 16'13

Ministre de la Jeunesse et des Sports, Ana Paula Sacramento Neto

Photo: Pedro Parente



Lubango - La ministre de la Jeunesse et des Sports, Ana Paula do Sacramento Neto, travaille de ce jeudi, à Lubango, province de Huila, pour entre autres activités, évaluer l'état des infrastructures sportives.


Au cours de son séjour dans la province, selon le programme auquel l'Angop a eu accès, la ministre visitera vendredi matin le stade national de Tundavala et le pavillon polyvalent de Senhora do Monte.

L'après-midi, indique la même source, elle accomplira des activités ayant trait à la jeunesse et aux sports, mettant en évidence une rencontre avec les dirigeants des associations sportives, des jeunes et des clubs de la province.

Il est prévu pour samedi, un atelier sur "Jeunesse et Famille", encaré dans le 6ème Pèlerinage au Sanctuaire de Muxima do Toco.

Le stade national de Tundavala a été érigé en 2009, visant la CAN de l'année suivante, alors que le pavillon de Senhora do Monte, trois ans plus tôt, pour l'Afrobasket 2017. Les deux installations sont sans entretien depuis plus de cinq ans et avec risque d'effondrement.

Dans son premier discours à la nation, le 26 septembre à Luanda, le président de la République, João Lourenço, a affirmé que dans les cinq prochaines années, une plus grande rigueur sera encouragée dans la gestion des infrastructures sportives.

"Dans ce mandat, nous allons encourager les sports scolaires et championnats universitaires, exiger des responsables des infrastructures sportives une plus grande responsabilité dans leur conservation et gestion", a déclaré le Chef de l'Etat à l’occasion.