Terça, 26 de Janeiro de 2021
    |  Fale connosco  |   Assinante    
 

Olympisme: Le premier porte-étendard de l'Angola décède


13.10.2020 - mar. : 11'32 - Mise à jour 13.10.2020 - mar. : 11'02

Fernando Lopes - porte-étendard aux Jeux Olympiques de Moscou

Photo: Cedida



Luanda - Le premier athlète angolais porte-étendard d?Angola dans l'histoire des Jeux Olympiques, Fernando Lopes, dit Nando, qui a remporté les Jeux de Moscou (Russie) en 1980, est décédé à Luanda, à l'âge de 58 ans.


L'ancien nageur de la spécialité 100 et 200 mètres dos, a été porte-étendard à l'âge de 15 ans. À l'époque, il était le plus jeune athlète de la délégation angolaise.

Contacté par l'Angop, le secrétaire général du Comité olympique angolais (COA), António Monteiro « Bambino », a déclaré avoir été informé, lundi, à sa grande surprise, du décès de son ancien collègue.

"Nous étions ensemble samedi soir et aujourd'hui j'ai été surpris par la nouvelle de sa mort", a-t-il dit, très ému.

Selon Bambino, après sa présence aux Jeux Olympiques, l'homme infructueux a embrassé sa carrière dans l'aviation, après avoir participé au service du sport en tant que membre du Conseil d'arbitrage.

Au niveau national, ont déjà été porte-étendards: Palmira Barbosa, João Ntyamba, Elisa Webba, Ângelo Victoriano, Nádia Cruz, Luísa Kiala et Cristina Branco.

L'Angola a disputé dix participations aux Jeux Olympiques, notamment en 1980, 1984, 1988, 1992, 1996, 2000, 2004, 2008, 2012 et 2016.

Pour la première fois cette année, la compétition, qui était prévue pour la ville japonaise de Tokyo, a été reportée en raison de la pandémie du Covid-19. L'événement est prévu en 2021 dans le même pays.