Quinta, 21 de Janeiro de 2021
    |  Fale connosco  |   Assinante    
 

Les entrepreneurs doivent être plus actifs - conseille un dirigeant


05.11.2019 - mar. : 16'35 - Mise à jour 05.11.2019 - mar. : 16'38

Malanje - Le vice-gouverneur de Malanje pour le secteur politique, économique et social, Domingos Eduardo, a défendu lundi, la nécessité des entrepreneurs d'être plus actifs, contribuant ainsi à la diversification économique du pays.


Le responsable a lancé ce défi lors d’un atelier organisé par le Ministère de l’Économie et de la Planification, que  vise à diffuser l’étude sur le développement de la chaîne de valeur du secteur du tourisme, réalisée dans le cadre du Programme d’Appui à la Production, Diversification des Exportations et Substitution des importations (PRODESI).

Selon le vice-gouverneur, malgré la crise économique, il est essentiel que le secteur privé assume son véritable rôle et parie sur les autres segments productifs.

Il a dit que le secteur du tourisme était le voie conduisant à la réduction du poids du pétrole dans l’économie nationale.

Cependant, il a déclaré qu'il était nécessaire de transformer tout le potentiel touristique en richesse réelle, par le biais de la rentabilisation du secteur et la création de plus d'emplois.

À cet égard, il a rappelé que la province de Malanje comptait  sur 60 endroits touristiques, où le gouvernement local construisait certaines infrastructures d’appui liées aux routes, à l'électricité et à l'approvisionnement en eau potable.

À son tour, le directeur du Cabinet des études et de la Planification du Ministère de l’Hôtellerie et du Tourisme, Mariano Jacob dos Santos, a souligné l'importance du tourisme dans la diversification économique, car il contribue à la mobilisation des investissements, captation de devises et  augmentation de l'employabilité.