Domingo, 29 de Novembro de 2020
    |  Fale connosco  |   Assinante    
 

L'État en faveur de la rentabilité des unités textiles


21.10.2020 - mer. : 07'47 - Mise à jour 20.10.2020 - mar. : 23'07

Luanda - Le secrétaire d'État aux Finances et au Trésor et coordinateur du groupe technique pour le programme de privatisation, Osvaldo João, a précisé mardi, que l'attribution du droit d'explorer et de gérer les trois unités textiles, à savoir, Textang II, commandant Bula et África Têxtil sera issue d'un appel d'offres public.


Selon Osvaldo João, qui s’adressait à la Radio nationale d’Angola, il s’agit d’un appel d’offres public visant à identifier des entités qui ont des capacités techniques et financières capables de rétablir le fonctionnement des usines à court terme.


Pour lui, la priorité de l'État est de rentabiliser ces entreprises, de récupérer les investissements et de les préparer à l'éventuel processus de privatisation dans un environnement de marché plus concurrentiel.


"Au lieu de préférer lancer la vente pure et dure de l'actif, nous préférons récompenser dans la conception pour le mode gestion, cela permet, justement, de combiner la nécessité de relancer l'économie", a-t-il admis.