Terça, 24 de Novembro de 2020
    |  Fale connosco  |   Assinante    
 

Malanje prévoit de récolter plus de 100 mille tonnes de céréales


25.10.2020 - dim. : 16'01 - Mise à jour 25.10.2020 - dim. : 14'45

Malanje (Angola) - Cent cinquante mille tonnes de céréales, avec un accent sur le riz et le maïs, seront récoltées lors de la campagne agricole 2020/21 à Malanje, par les paysans, selon le directeur du Bureau provincial de l'agriculture et de la pêche, Carlos Chipoia.


S'exprimant à l'occasion de l'ouverture de l'année agricole, qui a eu lieu vendredi dans la commune de Cota, à Calandula, le responsable a dit qu'au niveau provincial, des quantités considérables d'hectares de céréales ont été semées, qui jusqu'en 2021 seront essentiellement transformées en farine pour la vente dans le marchés nationaux, visant à lutter contre la faim et la pauvreté au sein des familles paysannes.

Le Bureau a l’intention de travailler avec les paysans associés en coopératives pour dépasser les 90 000 tonnes de céréales produites lors de la campagne précédente.

Il a ajouté que 30 000 familles paysannes de Malanje sont reçu des «intrants» et des semences agricoles du projet Mosap II, en vue d'éradiquer la faim et la pauvreté en leur sein, à travers l’augmentant la production.

Dans l’entre temps, le gouverneur de la province de Malanje, Norberto dos Santos, qui a ouvert la campagne agricole, a reconnu la croissance de la production champêtre et des pépinières ces derniers temps, ayant mis les administrations municipales au défi d'aider les agriculteurs à vendre leurs produits auprès des principaux hommes d'affaires de la province.

A cet effet, il a défendu la nécessité de foires municipales régulières pour la vente de produits agricoles, afin de renforcer les politiques d’écoulement et de consommation.

Le gouverneur a également annoncé la remise pour très bientôt des titres fonciers à 18 coopératives paysannes pour la légalisation et l'utilisation à des fins de production.