Quarta, 20 de Janeiro de 2021
    |  Fale connosco  |   Assinante    
 

Les frais de scolarité dans l'enseignement privé resteront inchangés, selon le Gouvernement


09.02.2020 - dim. : 12'05 - Mise à jour 09.02.2020 - dim. : 12'05

Le campus de l'Université Agostinho Neto

Photo: Rosario dos Santos



Luanda - Le montant des frais de scolarité dans les établissements d'enseignement privés restera inchangé, au cours de cette année académique, lit-on dans un communiqué du ministère des Finances.


Selon le département ministériel, la mesure restera en vigueur jusqu'à l'approbation et la promulgation du texte officiel avec la réglementation des frais et émoluments, toujours en discussion.
 

Ainsi, jusqu'à l'approbation de la proposition de ce texte juridique contenant la réglementation des frais de l'enseignement supérieur, y compris la consultation publique, les prix resteront les mêmes.

La mesure du Gouvernement intervient à un moment où certains établissements d'enseignement privés ont déjà augmenté unilatéralement les frais de scolarité.


En janvier dernier l'Institut national pour la protection des consommateurs (INADEC) a déposé une plainte contre les universités Jean Piaget et UPRA, ainsi que  les collèges de Pitabel, Pequenos Reis et Pucunina, pour spéculation et désobéissance (augmentation unilatérale des frais et honoraires) au bureau du procureur général (PGR).