Sábado, 16 de Janeiro de 2021
    |  Fale connosco  |   Assinante    
 

L'écrivain angolais Isidro Sanene distingué au Brésil


17.01.2020 - ven. : 16'39 - Mise à jour 17.01.2020 - ven. : 16'40

Isidro Sanene, écrivain angolais, dinstingué au Brésil

Photo: Isidro Sanene



Lobito - L'écrivain et artiste plasticien angolais Isidro Sanene a reçu jeudi le Prix Développement, attribué par la Revue ''Ideias da Sul'', de la région de Santo Amaro, à São Paulo (Brésil), a appris l'Angop.


Isidro Sanene est le premier africain à recevoir cette distinction.

Le prix Développement-Santo Amaro a été créé par la revue ‘‘Ideias da Sul’’ en 2015, dans le but d'honorer des entités et des entreprises qui  contribuent au développement socio-économique et culturel de cette région de São Paulo.

 «Je ne crois pas à cela. Je suis le premier Africain à recevoir le Prix du Développement », a déclaré l'écrivain Isidro Sanene, très émotionné, surpris, au Centre des Traditions de Santo Amaro (Cetrasa), où a eu lieu la cérémonie de la 5e édition du Prix Développement.

À l’occasion, Isidro a remercié cette revue brésilienne pour sa distinction et s’est dit honoré de recevoir un prix qui, en général, distingue des grandes personnalités de la société brésilienne, telles que des docteurs, des maîtres.

Le plus important, a-t-il poursuivi, est de recevoir  le prix au côté de la professeure brésilienne Débora Garofalo, finaliste du Prix Nobel de l’éducation, à Dubaï, en 2019, une personnalité honorée lors de la 5e  édition du Prix Développement-Santo Amaro.

À fin de 2010, avant de quitter Benguela, sa ville natale, Isidro a publié son premier livre ?A Utopia das Marés”, ensuite, il a lancé le CD de poésies métaphysiques ?SourceBios-2013”, avec traduction en espagnol.

Isidro Sanene se distingue également en dehors du champ littéraire. Il a ouvert dans le centre de São Paulo l’atelier Sanene d’arts plastiques.

Il a plus de 160 œuvres d'art exposées dans des pays comme le Portugal, la France, le Chili, l'Italie, les États-Unis d'Amérique, le Brésil, l'Argentine et la Zambie.