Terça, 19 de Janeiro de 2021
    |  Fale connosco  |   Assinante    
 

Le MPLA défend l'intégration des familles pour améliorer la vie des citoyens


03.05.2018 - jeu. : 16'44 - Mise à jour 03.05.2018 - jeu. : 16'44

Premier secrétaire provincial du Mpla de Malanje, Norberto dos Santos "Kwata Kanawa"

Photo: ANGOP:ARQUIVO



Malanje - Le MPLA défend l'intégration des citoyens dans la gouvernance provinciale, en vue d'améliorer les conditions de vie des familles, y compris plus d?opportunités pour les jeunes, la promotion de l'égalité des sexes, la protection et la valorisation des enfants et des personnes âgées, ainsi que la promotion d?une éducation et santé de qualité.


Cette position a été défendue jeudi dans cette ville par le premier secrétaire provincial du MPLA à Malange, Norberto dos Santos, dit Kwata Kanawa, en marge de la quatrième réunion ordinaire du Comité provincial du Parti, tenue dans cette ville, dans le but d’analyser entre autres, la vie interne de l'organisation et de la province.

Le politicien a souligné que cette valorisation passe également par la réalisation du droit fondamental au logement, l'encouragement au sport et l'accès à d'autres services de base, vers le bien-être.

"Le MPLA est pleinement conscient que plus le degré d'inclusion de la société est grand, plus son efficacité et sa capacité à garantir le bien-être et le bonheur des citoyens seront grandes", a-t-il souligné, ajoutant que le parti prône des politiques qui  visent à créer des conditions et des opportunités pour que tous puissent prospérer dans tous les domaines de la vie des citoyens.

Pour cette raison, Kwata Kanawa a défendu l'engagement et le dévouement de tous les membres et cadres du gouvernement du MPLA dans des actions visant à atteindre les objectifs fixés, parce que sans l'unité, la cohésion, la discipline, l'éthique et la responsabilité au sein du parti, rien ne pourra être fait.

D'autre part, le politicien a précisé que les années 2018 et 2019 sont celles de grands défis pour le parti, dans la mesure où cette période sera consacrée à la préparation des conditions pour la tenue, en 2020, les élections locales et a réitéré la mise en œuvre progressive des mêmes.

Avec la clôture prévue d'ici la fin de la journée, la réunion a analysé le degré de conformité des délibérations de la session précédente, l'approbation du rapport annuel d’activités de la commission exécutive du comité provincial relatif à l'année 2017.
La session sert également à informer les participants sur le bilan des célébrations du 16ème anniversaire de la paix et de la réconciliation nationale, fêtée le 4 avril, les stratégies et le plan de communication du MPLA.