Terça, 19 de Janeiro de 2021
    |  Fale connosco  |   Assinante    
 

Des enfants impliqués dans plus de 70 crimes dans la province de Malanje


25.05.2018 - ven. : 17'30 - Mise à jour 25.05.2018 - ven. : 17'30

Malanje: Commissaire de la Police à Malanje, António José Bernardo

Photo: Roque Milton



Malanje - Soixante-douze crimes ont été commis par des enfants âgés de 8 à 15 ans, de janvier à avril de cette année, dans la province de Malanje, a annoncé le commandant provincial de la Police, António José Bernardo.


        Parmi les crimes, quatre homicides volontaires se distinguent.

        Le commandant a pris la parole lors d'une table ronde sur les 11 engagements au profit de l'enfant, tenue jeudi dernier, soulignant l'implication de 121 enfants dans des crimes divers.

        Selon le responsable, cette année, la criminalité infantile dans la province de Malanje atteint des niveaux alarmants.

        Il a souligné le viol, les lésions corporelles, des menace par arme à feu et le vol comme les crimes les plus graves commis par des mineurs.

        Selon la source, la situation sociale des familles, le déni de paternité, entre autres maux, sont à l'origine des méfaits et de l’implication des enfants dans le monde du crime.

        La table ronde a été organisée par le gouvernement provincial de Malanje et a connu la présence des autorités traditionnelles, ecclésiastiques, des membres de l'Organisation des pionniers Agostinho Neto (OPA), entre autres.