Quarta, 02 de Dezembro de 2020
    |  Fale connosco  |   Assinante    
 

Angola: le nombre de morts sur les routes est en baisse


17.09.2020 - jeu. : 15'09 - Mise à jour 17.09.2020 - jeu. : 15'09

Luanda - 886 personnes sont mortes et 4 852 ont été blessées à la suite de 4446 accidents de la route enregistrés dans tout le pays, au cours du premier semestre de cette année.


Par rapport au premier semestre de 2019, il y a eu 206 morts de moins,  578 blessés et 634 accidents de moins.

L'information est contenue dans le communiqué final de la première session ordinaire du Conseil national de la circulation routière et de la gestion du trafic, qui a eu lieu mercredi à Luanda, sous la direction du vice-président de la République, Bornito de Sousa.

Les données reflètent l'objectif national de réduire le nombre de morts et des blessés dus aux accidents de la route, à un moment où les accidents de la route continuent d'être la deuxième cause de décès en Angola, après le paludisme, indique le document.

La province de Luanda, avec 898 accidents, 238 morts et 896 blessés, a enregistré le plus grand nombre de cas, suivie de Huambo (360 accidents, 83 morts et 374 blessés), Huíla (343 accidents, 68 morts et 338 blessés), de Benguela (339 accidents, 67 morts et 451 blessés) et Bié (238 accidents, 46 morts et 349 blessés).

Les routes

Le Conseil a été informé du projet d'entretien et de conservation de 14 198,53 kilomètres de routes primaires, 7 000 de routes secondaires et 4 507,10 de routes tertiaires, entre autres travaux.

Le réseau national a une extension de 76 000 kilomètres de routes primaires, secondaires et tertiaires.