Sexta, 27 de Novembro de 2020
    |  Fale connosco  |   Assinante    
 

Covid-19: L'Angola remercie l'aide chinoise


26.09.2020 - sam. : 14'34 - Mise à jour 26.09.2020 - sam. : 18'56

Le président d'Angola, João Lourenço, s'entretient avec son homologue chinois, Xi Jinping Photo: Pedro Parente

Pékin - Le Président angolais, João Lourenço, a remercié, vendredi, l'aide chinoise aux pays africains, notamment l'Angola, dans la lutte contre le Covid-19.


Selon ce qu’a écrit ce samedi l'agence de presse officielle chinoise Xinhua, João Lourenço a exprimé ses remerciements lors de la conversation téléphonique qu'il a eue, vendredi, avec son homologue chinois.

La même source, citée dans un communiqué de presse de l'ambassade d’Angola en Chine, indique que le Président angolais a exprimé son intérêt pour un "renforcement" de la coopération avec le géant asiatique dans plusieurs domaines, y compris dans le domaine des vaccins.

Le Président João Lourenço, ajoute Xinhua, a félicité le peuple chinois pour la célébration de sa fête nationale, qui a lieu entre le 1er et le 7 octobre.

Selon la même source, le Président angolais a reconnu la Chine comme la seule grande puissance qui, en peu de temps, a réussi à contrôler efficacement la pandémie de Covid-19.

De son côté, le Président Xi Jinping a promis à João Lourenço qu'il enverrait prochainement un autre contingent de médecins et d'épidémiologistes en Angola pour faire face au Covid-19, selon la même source.

Par ailleurs, ajoute la note de l'ambassade angolaise, le Président chinois a exprimé sa volonté de renforcer les relations entre les deux pays et peuples.

La source indique que le dirigeant chinois a promis à son homologue angolais qu'il «encouragerait» le développement d'une coopération «plus pratique» et inciterait les entreprises de son pays à investir en Angola.

"L'Angola est un partenaire important de la Chine en Afrique et les économies des deux pays se complètent en fonction du potentiel de chacun", a déclaré le Chef de l'Etat chinois.

Le dirigeant chinois a également assuré que la Chine était disposée à collaborer avec l'Angola dans les forums multilatéraux et dans les affaires internationales.

Cette concertation vise, du point de vue du président chinois, à sauvegarder l'équité et la justice internationales et à défendre le multilatéralisme et les intérêts communs des pays en développement.