Quarta, 20 de Janeiro de 2021
    |  Fale connosco  |   Assinante    
 

COVID-19: Le marché de Quissala désinfecté après sa fermeture


05.04.2020 - dim. : 15'09 - Mise à jour 05.04.2020 - dim. : 15'09

Les autorités ferment des marchés informels et les désinfectent pour freiner la propagation du Covid-19

Photo: Pedro Parente



Huambo (Angola) - Après la fermeture samedi 4 mars, en raison de manque d?organisation et de non respect de la distanciation minimale requise, le marché de Quissala, dit "Alemanha", a été désinfecté par les autorités, dans le cadre des mesures de prévention contre le Covid-19.


Au cours de la campagne, promue par le Gouvernorat provincial de Huambo, plusieurs magasins de vente des produits alimentaires ont été désinfectés, pour garantir les conditions de sécurité et éviter la contagion de cette pandémie à plus de 15.000 vendeurs et acheteurs.

Avec la fermeture du marché informel, les vendeurs devront immédiatement occuper la zone formelle, construite en 2009, avec 1.124 places, en majorité inoccupées par des commerçants qui préféraient l'espace à ciel ouvert, même en cette phase de lutte contre la pandémie.

Bien que cet espace ait un total de 1.124 places, le nombre de vendeurs devrait être réduit de moitié, afin que la distance minimale exigée soit respectée, accordant une priorité exclusive à la vente des produits alimentaires et autres produits essentiels, selon l’Angop.

Outre le marché de Quissala, plusieurs autres espaces publics très fréquentés sont désinfectés, y compris la cité-dortoir de Lossambo, une initiative du Bureau de la santé, en coordination avec celui de l'Agriculture et de la Pêche.