Segunda, 18 de Janeiro de 2021
    |  Fale connosco  |   Assinante    
 

Le nouveau centre de dépistage humanise les services


07.06.2020 - dim. : 10'56 - Mise à jour 07.06.2020 - dim. : 10'56

Président du Conseil d'Administration (PCA) de Sonangol, Sebastião Gaspar Martins

Photo: Pedro Parente



Luanda - Le centre de dépistage et de traitement de Covid-19, situé dans la municipalité de Viana, à Luanda, est adapté pour offrir des soins différenciés et humanisés, a déclaré ce samedi, le président du conseil d'administration de Sonangol, société nationale des hydrocarbures.


Selon Sebastião Pai Querido Martins, qui s'exprimait lors de la visite du Président de la République, João Lourenço, à ce service de santé, ledit centre serait en charge du dépistage de maladies infectieuses telles que le coronavirus.

Le centre, affecté à Clinique Girassol, sous la supervision de Sonangol, est équipé d'une technologie de pointe pour le dépistage, le diagnostic et le traitement de Covid-19.

Il dispose d'un laboratoire, d'un service d'imagerie composé de rayons X conventionnels, d'écographie et d'un scanner.

Il dispose d'une équipe multidisciplinaire qui travaillera au centre sept jours d’affilée, suivie de deux semaines de quarantaine.

L'unité hospitalière, selon le président de Sonangol, s'est redimensionnée pour desservir les communautés locales.

Avec un investissement de trois milliards de kwanzas, le centre compte 240 professionnels, dont 15 médecins, 35 infirmiers, techniciens de laboratoire et thérapeutiques.

Lors de cette visite au nouveau centre de dépistage, le président de la République était accompagné de la première dame, Ana Dias Lourenço, et de plusieurs membres de l'exécutif.