Terça, 26 de Janeiro de 2021
    |  Fale connosco  |   Assinante    
 

Angola: Le secrétaire d'Etat défend la formation pour une bonne gouvernance


23.09.2015 - mer. : 15'52 - Mise à jour 23.09.2015 - mer. : 18'23

Alcides Safeca, secrétaire d'Etat au Budget (Archive)

Photo: Lino Guimarães



Luanda - Le secrétaire d'Etat au Budget, Alcides Safeca a plaidé mercredi, à Luanda, pour plus de formation des fonctionnaires afin d'améliorer la gestion publique dans le contexte actuel du pays.


Le responsable a tenu ces propos à l'ouverture des XIe journées de la fonction publique, qui se déroule sous la devise «la rationalisation et l'épargne dans l'activité et le fonctionnement des services publics".

Selon lui, le thème choisi est crucial et très actuel dans le contexte de la situation financière actuelle du pays, afin de trouver des solutions pour améliorer la gestion publique.

Il a indiqué que la croissante continuité des services publics pouvait être ébranlée en raison de la rationalité économique dans la gestion des ressources, spécifiquement naturelles, de minéraux et du pétrole, sauf si elle est combinée avec le processus actuel et le programme de la croissance du secteur non pétrolier.

Alcides Safeca a souligné que l’administration publique assumait donc le contexte actuel, le rôle a restauration de papier d'urgence et le renforcement du contour sur les dépenses publiques afin de permettre la gestion équilibrée au niveau national et la stabilité de l'investissement public, et que la rationalisation et l’épargne sont prioritaires dans les dépenses.

L'événement vise à répondre aux objectifs et tâches clés au sein du programme de réforme administrative, à discuter des propositions pour la relance et la revitalisation du plan dans les domaines des ressources humaines et de l'organisation administrative.

Les journées visent également à promouvoir une plate-forme de discussion sur les avantages de la réduction des coûts et une efficacité accrue, en particulier dans l’actuel plan des recettes fiscales.

La réunion aborde les sujets «l’expérience de création d’un portail de  fournisseurs et d’acquisition d'un software des marchés publics", "étude de cas sur les gains d'efficacité résultant de la modernisation des services publics: cas INSS" et "la valeur des taux et honoraires payés par le service public comme une source de revenus".