Domingo, 29 de Novembro de 2020
    |  Fale connosco  |   Assinante    
 

L'ERCA suspend le conseiller Carlos Alberto


20.08.2020 - jeu. : 09'51 - Mise à jour 20.08.2020 - jeu. : 09'17

Luanda - L'Entité de régulation de la communication sociale Angolaise (ERCA) a suspendu, mercredi, son conseiller Carlos Alberto.


La mesure, selon un communiqué de l'ERCA parvenu à l'ANGOP, est due à une prétendue «incompatibilité» de Carlos Alberto, soupçonné d'appartenir aux services d’information et de sécurité de l'État (SINSE).

Selon l’ERCA, le lien a été confirmé par le conseiller lui-même, bien qu'il ait déclaré que la relation avait cessé d'exister.

L’organe de régulation fait valoir qu'une telle situation est incompatible, en vertu de la loi 02/17 du 23 janvier.

La suspension d’activités, souligne l’ERCA, restera en vigueur jusqu'à ce que la situation de travail consultatif avec le SINSE soit expliquée de manière convenable et officielle.

En réaction, Carlos Alberto a réitéré, dans un message adressé à l'Angop, qu'il n'avait plus aucun lien avec les SINSE, arguant que "la loi de l’ERCA ne remet en question le passé d'aucun conseiller, à moins qu'il ne soit un criminel".