Sexta, 27 de Novembro de 2020
    |  Fale connosco  |   Assinante    
 

Le RAPP permet une meilleure planification de l'économie familiale


20.08.2020 - jeu. : 09'10 - Mise à jour 20.08.2020 - jeu. : 09'10

Uíge -Le premier recensement de l'agro-élevage et de la pêche (RAPP) dans le pays permettra de planifier et de mieux informer les actions développées par le Gouvernorat provincial de Uige, afin de stimuler l'économie familiale dans la région.


C’est ce qu’a déclaré le gouverneur de la province de Uíge, Sérgio Luther Rescova, lors du lancement du RAPP dans la région, mercredi, dans le village de Quimalalo, municipalité de Songo.

Il a indiqué que le RAPP vise également à mieux planifier les activités agro-pastorales et de la pêche des familles, à augmenter leur production et à générer plus de revenus.

«Nous voulons développer notre pays et cela n'est possible que si nous investissons dans la production. L'agriculture et l'élevage sont des secteurs primaires de notre économie que nous devons développer », a-t-il souligné.

Il a reconnu que les données actuelles des secteurs de l'agro-élevage et de la pêche sont inexactes et dépassées, de sorte que le RAPP permettra également une meilleure organisation de ces informations.
Il a appelé la population à collaborer avec les agents de terrain du RAPP en fournissant des données viables.
Le gouvernant a également exhorté les agents recenseurs à mener professionnellement l'activité de collecte de données auprès de la population, afin que le RAPP connaisse le succès escompté.

Le directeur du Bureau provincial de l'agriculture, de l'élevage et de la pêche de Uíge, Eduardo Gomes, a garanti que les conditions matérielles et humaines pour la réalisation du recensement étaient assurées.

Il a informé que 77 techniciens, parmi les recenseurs, les superviseurs, les cartographes, entre autres personnels de soutien, sont mobilisés pour le RAPP dans la province de Uíge.