Quarta, 02 de Dezembro de 2020
    |  Fale connosco  |   Assinante    
 

La JMPLA veut renforcer le dialogue entre l'Exécutif et la société civile


31.10.2020 - sam. : 10'30 - Mise à jour 31.10.2020 - sam. : 10'29

Malanje (Angola) - Le premier secrétaire provincial du MPLA à Malanje, Dilangue Baião, a défendu vendredi la nécessité d'un dialogue permanent entre l'Exécutif et la société civile, afin d'oeuvrer à la résolution des principaux problèmes qui affligent les populations, ainsi qu'à la consolidation de l?Etat démocratique et de droit.


S'exprimant à l'issue d'une réunion d'auscultation avec des leaders de jeunesse, à la lumière du programme «JMPLA à la rencontre de la jeunesse angolaise», Dilangue Baião a dit que ce dialogue permettra de renforcer la participation sociale des membres de la société civile et des organisations de jeunesse dans l'identification et la résolution des problèmes sociaux des populations.

"Il est toujours bon que les jeunes leaders présentent les problèmes et les solutions possibles, afin de chercher à intercéder auprès des instances juridiques", a-t-il indiqué, soulignant que la JMPLA défend un dialogue franc et ouvert et une participation responsable au développement économique et social du pays.

A l’occasion, le responsable a appelé au respect des identités démocratiquement élues, en faveur de la préservation de la paix et de l'unité nationale.

À son tour, le secrétaire à la jeunesse du FNLA, Emanuel João, a salué l'initiative de la JMPLA, justifiant que les jeunes pourront créer des idées pour favoriser un dialogue permanent sur les problèmes et par conséquent les mesures de résolution.

Au cours de la réunion, les jeunes ont abordé des aspects liés à l'éducation, au logement, à la formation professionnelle, à la santé, à l'emploi, aux infrastructures, entre autres sujets.